Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Régimes et aberrations: anecdotes

Mon premier régime, je l'ai fait à 8 ans,

Avec ma meilleure amie, nous avons annoncé à nos familles notre intention "on va faire un régime"...

à l'époque, je n'étais pas grosse, mais qu'importe, je ne savais pas ce qu'était un régime de toute façon, alors nous n'étions pas à une absurdité prés...

Quand je repense à cette période, ce qui m'étonne le plus c'est que nos parents-pourtant aimants et responsables- ne nous aient pas expliqué ce qu'était un régime et que ce n'était pas adapté pour des enfants...

Je pense que nous n'étions pas prises au sérieux, alors les adultes autour de nous nous ont félicité, et nous avons arrêté de manger des gâteaux.

Sauf quand nous craquions et que nous dévorions les gâteaux...

Et nous avons minci (ou juste grandi?) ce qui a conduit à plus de félicitations,

et puis nous avons regrossi, ce qui nous a mis dans une situation d'échec par rapport à notre corps...

par la suite, mon amie et moi avons bataillé toute notre adolescence et notre vingtaine contre le surpoids, à coup de régimes et de frustrations, de silhouette yoyo et de garde-robe allant du 38 au 48.

A 25 ans, j'ai été voir un nutritionniste pour avoir un régime sérieux, très occupée par mon mémoire de fin d'études, j'avais beaucoup grignoté et beaucoup grossi.

J'étais décidée, prête à toutes les privations, remontée à bloc, j'allais m'affamer, boire de l'eau chaude citronnée à chaque fringale, j'étais prête à tous les sacrifices, j'allais ramper dans la boue à 4h00 du mat, enchainer avec des pompes...

Et le médecin me dit "Vous allez adopter 3 règles: prenez un petit déjeuner, ne vous interdisez aucun aliment, et faites 30 mn d'activité au moins par jour et d'ici deux, trois ans, vous aurez votre silhouette de forme"

C'est tout?

Pas de régime donc?

Et bien non, le nutritionniste m'explique que les régimes ça fait grossir, que ce qu'il faut c'est vivre en bonne intelligence avec son corps, ne pas vouloir avoir un poids inatteignable, rester en forme...

Monsieur le nutritionniste, à l'époque je n'étais pas prête pour votre discours, mais au final, je suis arrivée à la même conclusion que vous.

Mincir sans régime, c'est possible, ça prend du temps, on réapprend à manger, réapprend à bouger, et on apprend à aimer son corps, à ne pas vouloir le faire rentrer dans un moule trop petit pour lui...

Partager cet article

Repost 0